Les Accueils Jeux

Les accueils-jeux sont l'occasion pour les assistants maternels d'échanger, de confronter leur pratique, de trouver des idées de jeux, toujours dans l'intérêt de l'enfant.  Les petits de tout âge se retrouvent pour partager un bon moment dans un environnement différent du quotidien. Ils ont lieu le jeudi et le vendredi de 9h à 12h dans la salle de l'accueil de loisirs (s'adresser à l'accueil). Les animations n'ont lieu qu'en dehors des vacances scolaires. Toute idée est la bienvenue; votre aide est sollicitée pour le rangement, merci.
Afin d'accueillir au mieux nos chers bambins et de passer un moment agréable pour tous, un groupe d'assistantes maternelles et le RAM ont participé à la création de La charte des accueils jeux.

Charte des accueils jeux

(réalisée le 06/02/2014)

Être accueilli. Certains enfants ont besoin d’observer avant d’entrer, de s’investir dans un jeu ou une activité. Certains ont également besoin de temps pour partir. Les professionnels sont présents pour les accompagner, leur laisser le choix et leur laisser le temps.

Lorsqu’un nouvel assistant maternel vient aux accueils jeux, l’animatrice le présente aux autres professionnels qui se présenteront à leur tour. Les temps de formation, les repas conviviaux et les actions qui ont lieu en dehors des accueils jeux favorisent les rencontres : les nouveaux sont les bienvenus.

Se socialiser. En venant au Relais Assistants Maternels, les enfants rencontrent d’autres personnes. En rencontrant les autres, ils entrent en interaction, ce qui peut générer des conflits. Les adultes les laissent trouver leurs propres solutions. Ce n’est que si l’enfant est en danger (physique et/ou affectif) que l’adulte intervient. Un assistant maternel peut prendre en charge un enfant qui n’est pas sous sa responsabilité lors d’un jeu ou une activité.

Avoir un cadre et des limites pour se construire. Aux accueils-jeux, les enfants apprennent à faire attention aux autres (il est interdit de se faire mal). Lors de ces temps collectifs, un assistant maternel peut intervenir auprès d’un enfant dont il n’a pas la responsabilité si les limites ont été franchies.

Les temps d’accueils jeux sont des moments collectifs, c’est pourquoi « punir » un enfant sous le regard collectif peut être humiliant (pour lui) et gênant (pour les autres). Il est préférable que l’adulte l’accompagne dans le couloir pour rompre le conflit et lui rappeler les règles de vie en société.

Être respecté. Les adultes posent sur l’enfant un regard positif et encourageant. Même s’il joue, il entend ce que nous disons de lui et/ou de sa famille. C’est pourquoi les adultes parlent des questions qui concernent l’enfant, en dehors du temps collectif, et en dehors de la présence de celui-ci. De plus, les professionnels ont une obligation de discrétion professionnelle : il est important de respecter la vie privée des enfants et de leur famille. De manière générale, l’enfant doit être inclus dans ce qui le concerne : par exemple, il est important de s’adresser à lui lorsqu’on le mouche, ou lorsqu’on le recoiffe. Être respecté, s’est aussi l’être dans ses émotions : lorsqu’un enfant (ou un adulte) a mal, a chaud, est triste, il est important d’accueillir son émotion plutôt que de la nier. Ainsi, mettre des mots tels que « tu à l’air d’avoir eu peur » ou « ça peut parfois faire mal lorsqu’on tombe » est bienveillant.

Trouver des repères rassurants.En se répartissant dans les différents « coins » de la pièce, les adultes se montrent disponibles pour l’enfant, ce qui permet de limiter les comportements dits « agressifs ». De plus, les adultes étant dispersés, ils sont moins tentés de parler ensemble, ce qui réduit le niveau sonore. Cela permet également de surveiller le « coin puzzles » pour éviter de perdre les pièces. Le rangement est facilité car les enfants transportent moins les jouets à travers l’espace. Le café et le thé ne sont pas proposés afin d’éviter tout incident et de rester attentifs aux enfants.

Afin de rassurer les enfants, les doudous sont les bienvenus. Si les adultes ne souhaitent pas qu’ils soient présents dans l’espace de jeu, les avoir à disposition dans le sac serait une première étape afin de réconforter l’enfant en cas de chagrin, afin de l’aider à entrer et sortir de l’accueil jeu, etc.

Découvrir en explorant. Les activités et l’environnement sont adaptés aux enfants de moins de 3 ans.  Ils sont destinés à favoriser la créativité, l’imagination et l’expression, et non la production. Trop d’enfants autour de la table de bricolage est néfaste, c’est pourquoi les activités sont limitées à 6 enfants. Certains enfants n’aiment pas se retrouver seuls pendant l’activité créative : afin de favoriser l’imitation et de rassurer certains, mieux vaut faire attention à ce que le nombre d’enfants présents autour de la table soit réparti pendant la matinée. Attention aux contraintes horaires : les enfants qui partent plus tôt doivent avoir le temps de s’investir pleinement dans l’activité créative. Il est donc intéressant de demander aux collègues comment s’organise le roulement.

L’adulte ne fait pas à la place de l’enfant : il peut prendre sa propre feuille pour montrer ou créer. L’activité est proposée, elle n’est pas obligatoire. Les enfants peuvent revenir plusieurs fois et utiliser plusieurs feuilles.

L’espace doit être accueillant et inciter au jeu, c’est pourquoi il est important de remettre les jouets en place dans les différents « coins » et de les mettre en scène, plusieurs fois dans la matinée. Les enfants découvrent par la bouche : ils ont le droit de « goûter » les jouets (ils sont nettoyés à chaque congé scolaire et adaptés aux enfants de moins de 3 ans).

Partager.Les assistants maternels font part de leurs envies et idées (activités, aménagement…) à l’animatrice. L’animatrice partage son expérience.

Respecter et être respecté. Lorsqu’un assistant maternel est en désaccord avec les propos ou les actes d’un de ses collègues, un trouble se ressent par le langage non verbal et l’ambiance qui règne dans les lieux devient pesante.  Il est formateur, pour tous, de lui en faire part. Partir de ce que l’on ressent plutôt que de reprocher peut être une approche bienveillante. Les assistants maternels partagent leur expérience et l’animatrice est présente pour faciliter les échanges.

Les assistants maternels et parents employeurs désirant fréquenter les accueils jeux sont priés de lire la charte et de s’engager à la respecter en la signant.

×